Dans cet article, vous découvriez un véritable guide HTML et un tutoriel HTML5 simple, clair et mettant l’exemple à l’honneur.
Vous aurez même peut-être envie de découvrir ce qu’est PUG ? Si oui, vous saurez tout !

Qu’est-ce que le langage HTML ?

HTML (Hypertext Markup Language) est un langage de balisage utilisé pour créer des pages web. Il définit la structure et le contenu des pages web en utilisant des balises. Voici quelques concepts de base pour vous aider à démarrer :

  • Les balises sont des étiquettes entourant du contenu. Elles sont utilisées pour donner une signification à ce contenu, par exemple, pour définir un titre ou une liste. Les balises sont généralement entourées de crochets angulaires, par exemple <p> ou <h1>.
  • Les balises ouvrantes et fermantes forment un élément. Par exemple, l’élément <p> est formé par une balise ouvrante <p> et une balise fermante </p>. Le contenu de l’élément est tout ce qui se trouve entre ces balises.
  • Les attributs sont utilisés pour fournir des informations supplémentaires sur les éléments. Ils sont ajoutés à la balise ouvrante, par exemple : <img src= »image.jpg »>.

Voici quelques exemples de balises couramment utilisées en HTML :

  • <h1> à <h6> : définissent des titres de niveaux différents
  • <p> : définit un paragraphe
  • <a> : définit un lien
  • <img> : affiche une image
  • <div> : définit une section de contenu
  • <ul>, <ol> et <li> : définissent des listes non-ordonnées et ordonnées
  • <form>, <input>, <label>, <textarea> : définissent des formulaires
  • <header>, <nav>, <main>, <article>, <section> <aside>, <footer> : définissent les différentes parties d’une page

Il y a beaucoup plus d’éléments disponibles, ceci n’est qu’un aperçu, mais cela vous donne une idée de ce que vous pouvez faire avec HTML. Il est important de noter que l’HTML ne gère pas l’apparence des éléments, c’est là qu’intervient le CSS qui est utilisé pour définir la mise en forme. Il est recommandé de combiner les deux pour créer des pages web efficaces.

Exemple de page HTML simple

Voici un exemple simple de page HTML qui vous donnera une idée de la structure de base d’une page web :


<!DOCTYPE html>
<html>
<head>
<title>Création d'un site internet</title>
</head>
<body>
<header>
<h1>Comment créer un site internet</h1>
</header>
<nav>
<ul>
<li><a href="#introduction">Introduction</a></li>
<li><a href="#etape1">Etape 1: Choisir un nom de domaine</a></li>
<li><a href="#etape2">Etape 2: Choisir un hébergement</a></li>
<li><a href="#etape3">Etape 3: Créer votre contenu</a></li>
<li><a href="#conclusion">Conclusion</a></li>
</ul>
</nav>
<main>
<section id="introduction">
<h2>Introduction</h2>
<p>La création d'un site internet peut sembler intimidante, mais en suivant les étapes décrites ci-dessous, vous serez en mesure de créer un site professionnel en un rien de temps.</p>
</section>
<section id="etape1">
<h2>Etape 1: Choisir un nom de domaine</h2>
<p>Un nom de domaine est l'adresse unique que les utilisateurs utiliseront pour accéder à votre site. Il est important de choisir un nom de domaine qui est court, facile à retenir et en lien avec le sujet de votre site.</p>
</section>
<section id="etape2">
<h2>Etape 2: Choisir un hébergement</h2>
<p>Un hébergement web est l'endroit où les fichiers de votre site seront stockés. Il existe de nombreux fournisseurs d'hébergement, chacun ayant des tarifs et des fonctionnalités différents. Il est important de choisir un hébergeur qui convient à vos besoins.</p>
</section>
<section id="etape3">
<h2>Etape 3: Créer votre contenu</h2>
<p>Maintenant que vous avez choisi un nom de domaine et un hébergeur, il est temps de créer le contenu de votre site. Vous pouvez utiliser des logiciels de traitement de texte ou des éditeurs de code pour créer vos pages HTML et CSS.</p>
</section>
<section id="conclusion">
<h2>Conclusion</h2>
<p>En suivant ces étapes, vous devriez être en mesure de créer un site internet professionnel !</p>
</section>
</main>
</body>
</html>

Quel éditeur de texte utiliser pour le langage HTML ?

Il existe de nombreux éditeurs de texte qui peuvent être utilisés pour écrire du HTML. Voici quelques-uns des plus populaires :

  • Sublime Text : Sublime Text est un éditeur de texte haut de gamme qui est très populaire auprès des développeurs. Il est rapide, flexible et possède de nombreux plugins pour ajouter des fonctionnalités. Il est disponible pour Windows, Mac et Linux.
  • Atom : Atom est un éditeur de texte open-source développé par GitHub. Il est conçu pour être personnalisable et extensible, avec un grand nombre de packages et de thèmes disponibles pour ajouter des fonctionnalités. Il est disponible pour Windows, Mac et Linux.
  • Visual Studio Code : Visual Studio Code est un éditeur de texte développé par Microsoft. Il est rapide, léger et possède une grande variété d’extensions pour les développeurs. Il est disponible pour Windows, Mac et Linux.
  • Notepad++ : Notepad++ est un éditeur de texte libre pour Windows qui possède de nombreuses fonctionnalités pour les développeurs, y compris la coloration syntaxique pour le HTML et d’autres langages.
  • Dreamweaver : Dreamweaver est un éditeur de texte développé par Adobe. Il est destiné aux utilisateurs professionnels, il possède des fonctionnalités pour créer des pages web en utilisant des modèles, générateur de code automatique, et des options pour travailler avec du HTML, CSS, JavaScript et plus encore.

Ceci n’est pas une liste exhaustive, il existe d’autres éditeurs de textes populaires pour écrire HTML, mais ces éditeurs sont largement utilisés et appréciés par les développeurs. Il est important de choisir un éditeur de texte qui convient à vos besoins et à votre niveau de compétence.

Qu’est-ce que le HTML5 ?

HTML5 est la dernière version du langage de balisage HTML (Hypertext Markup Language), qui est utilisé pour créer des pages web. Il a été standardisé par le W3C (World Wide Web Consortium) en 2014.

HTML5 apporte de nombreuses nouvelles fonctionnalités par rapport aux versions précédentes d’HTML, notamment :

  • De nouveaux éléments de balisage pour structurer les pages web, comme <header>, <nav>, <article>, <section>, <aside> and <footer>, qui permettent de mieux décrire les différentes parties d’une page web.
  • De nouveaux types d’input pour les formulaires, comme les cases à cocher, les boutons d’option, les champs de date, les champs de recherche, etc.
  • La possibilité de lire des médias (vidéo, audio) en natif sans devoir utiliser des plug-ins comme flash.
  • Des APIs (Application Programming Interface) pour des fonctionnalités telles que la géolocalisation, les notifications, les événements de drag-and-drop, etc.
  • Mieux ciblé pour le développement mobile et adaptable pour les différentes tailles d’écran

HTML5 est devenu très populaire, car il facilite la création de pages web interactives et riches en fonctionnalités, tout en restant simple à utiliser. Il est compatible avec la plupart des navigateurs récents, ce qui permet aux développeurs de créer des applications web qui fonctionnent sur une grande variété de plateformes.

Tutoriel html5 : Un exemple côté responsive

Oui, l’un des avantages majeurs de HTML5 est sa capacité à créer des sites web adaptables aux différentes tailles d’écran (responsive). Cela signifie que les pages web peuvent s’adapter automatiquement à la taille de l’écran de l’utilisateur, que ce soit sur un ordinateur de bureau, une tablette ou un téléphone portable.

Voici un exemple simple de comment utiliser les media queries pour créer une page HTML5 responsive :


<!DOCTYPE html>
<html>
<head>
<title>Mon site web</title>
<style>
/* styles pour écrans de largeur supérieure à 800px */
@media screen and (min-width: 800px) {
.container {
max-width: 800px;
margin: 0 auto;
}
}
/* styles pour écrans de largeur inférieure à 800px */
@media screen and (max-width: 800px) {
.container {
max-width: 100%;
}
}
</style>
</head>
<body>
<div class="container">
<header>
<h1>Mon site web</h1>
</header>
<nav>
<ul>
<li><a href="#">Accueil</a></li>
<li><a href="#">À propos</a></li>
<li><a href="#">Contact</a></li>
</ul>
</nav>
</body>
<html>

Tutoriel html5 : Quel intérêt pour la balise section (par exemple) ?

Les balises <section> en HTML5 ont été introduites pour améliorer la structure des pages web. Voici quelques avantages d’utiliser les balises <section> :

  • Sémantique : La balise <section> permet de décrire explicitement le contenu de la section de la page, ce qui est utile pour les utilisateurs et les moteurs de recherche. Cela peut aider à améliorer l’accessibilité, le référencement et la compréhension de la page.
  • Organisation : Les balises <section> permettent de structurer le contenu de la page en sections logiques qui peuvent être facilement identifiées et manipulées via le CSS ou JavaScript. Cela peut aider à organiser le contenu de la page et à faciliter la maintenance.
  • Responsive design : Les balises <section> peuvent être utilisées pour créer des sections de contenu qui peuvent être ajustées en fonction de la taille de l’écran pour créer un design adaptatif.
  • Accessibilité : Les balises <section> permet de structurer les contenus de la page de manière à faciliter la compréhension pour les personnes utilisant des lecteurs d’écran ou d’autres technologies d’aide pour naviguer sur le web.

Il est important de noter que les balises <section> ne sont pas destinées à remplacer les autres balises de structure telles que <header>, <footer>, <nav>, etc. Elles permettent plutôt de structurer les contenus à l’intérieur de ces éléments de manière plus précise pour aider à améliorer la compréhension de la structure de la page web.

 

Tutoriel html5 : Quel est le plus impressionnant ?

Il y a de nombreux trucs impressionnants que l’on peut faire avec HTML5, mais l’un des plus importants et plus impressionnant est la capacité à créer des applications web riches et interactives, sans avoir à utiliser de plug-ins comme Flash ou Java.

HTML5 apporte de nouvelles fonctionnalités telles que :

  • La possibilité de lire des médias tels que la vidéo et l’audio en natif, grâce aux balises <video> et <audio>. Cela permet de créer des sites web avec des vidéos et de l’audio intégrés, sans avoir besoin de plug-ins externes.
  • Les Canvas, qui est une zone de dessin dynamique qui permet de créer des animations et des graphiques en direct avec JavaScript. Cela permet de créer des applications web interactives telles que des jeux, des visualisations de données et des outils de dessin.
  • Les WebSockets qui permet une communication en temps réel entre le navigateur et le serveur, cela permet de créer des applications telles que les jeux multijoueurs en ligne, les applications de chat en temps réel, les systèmes de notifications en temps réel, etc.
  • Les API (Application Programming Interface) telles que la géolocalisation, les notifications, les événements de drag-and-drop, etc. Cela permet de créer des applications web plus interactives et plus adaptées aux besoins de l’utilisateur.

HTML5 apporte de nombreuses nouvelles fonctionnalités qui permettent de créer des applications web plus riches et plus interactives, sans avoir à utiliser de plug-ins externes. Cela permet de créer des sites web avec des vidéos et de l’audio intégrés, des animations et des graphiques en direct, des communications en temps réel et des fonctionnalités adaptées aux besoins de l’utilisateur.

En somme, HTML5 permet aux développeurs de créer des applications web plus performantes et plus adaptées aux besoins de l’utilisateur tout en étant plus facile à maintenir et à adapter pour les différents navigateurs et écrans. Il offre aussi des solutions pour améliorer l’accessibilité et le référencement avec une meilleure structuration du contenu et une utilisation sémantique des balises.

Tutoriel html5 : Le système de notification

Les notifications HTML5 sont des notifications push qui apparaissent comme des boîtes de dialogue en dehors de la fenêtre du navigateur. Elles permettent aux applications web de communiquer avec l’utilisateur même lorsque celui-ci n’est pas sur la page de l’application. Les notifications HTML5 sont généralement utilisées pour des mises à jour importantes, des alertes, des messages, des confirmations, etc.

L’API de notification HTML5 est fournie par l’objet Notification qui est géré par le navigateur. Pour utiliser les notifications, vous devez d’abord demander la permission de l’utilisateur pour recevoir des notifications. Si la permission est accordée, vous pouvez créer une notification en utilisant new Notification(titre, options);. Le titre est le texte qui s’affichera dans la notification et les options sont des options facultatives telles que l’icône de la notification, le contenu de la notification, etc.

Voici un exemple simple de comment utiliser les notifications HTML5 :


if ("Notification" in window) {
// Vérifier si les notifications sont prises en charge par le navigateur
if (Notification.permission === "granted") {
// Si la permission est déjà accordée, on peut créer une notification
var notification = new Notification("Hello, World!");
} else if (Notification.permission !== "denied") {
// Si la permission n'est pas déjà accordée, on demande la permission
Notification.requestPermission().then(function (permission) {
if (permission === "granted") {
var notification = new Notification("Hello, World!");
}
});
}
}

Ce code vérifie d’abord si les notifications sont prises en charge par le navigateur en utilisant « Notification » in window. Si c’est le cas, il vérifie si l’utilisateur a déjà accordé la permission pour recevoir des notifications en utilisant Notification.permission. Si la permission est déjà accordée, il crée une notification en utilisant new Notification(« Hello, World! »). Sinon, il demande la permission en utilisant Notification.requestPermission(), et si la permission est accordée, il crée une notification.

Il existe des options supplémentaires pour les notifications HTML5 telles que la possibilité de les fermer automatiquement après un certain délai, de spécifier une icône pour la notification, de spécifier une action à effectuer lorsque l’utilisateur clique sur la notification, de spécifier une URL à ouvrir lorsque l’utilisateur clique sur la notification, etc.

Il est important de noter que les notifications HTML5 ne sont pas prises en charge par tous les navigateurs et que leur comportement peut varier d’un navigateur à l’autre. Il est donc recommandé de vérifier la prise en charge des notifications HTML5 et de demander la permission de l’utilisateur avant d’utiliser cette fonctionnalité.

Qu’est-ce que PUG ?

PUG (anciennement connu sous le nom de Jade) est un langage de templating qui permet de générer du HTML à partir de code plus court et plus facile à lire. Il utilise une syntaxe indentée pour représenter les éléments et les attributs HTML, plutôt que les balises traditionnelles. Il a des similitudes avec HTML mais offre des fonctionnalités plus avancées comme les boucles, les conditions, les variables et les mixins.

Voici un exemple simple de PUG qui génère un paragraphe contenant un lien :

p
a(href='https://fr.wikipedia.org/wiki/PUG_(langage)') Learn more about PUG

Il est possible de créer des boucles et des conditions, voici un exemple de boucle avec PUG :

- var items = ['item1', 'item2', 'item3']
ul
for item in items
li= item

Conditions : Vous pouvez utiliser des conditions pour afficher ou masquer des éléments en fonction de certaines variables. Par exemple :

- var showLink = true
- var linkUrl = 'https://fr.wikipedia.org/wiki/PUG_(langage)'
if showLink
a(href=linkUrl) Learn more about PUG

Variables : Vous pouvez définir des variables pour les couleurs, les tailles, les polices, etc. et les utiliser partout dans votre code. Par exemple :

- var primaryColor = 'blue'
- var fontSize = '16px'
body
color= primaryColor
font-size= fontSize

Mixins : Les Mixins vous permettent de réutiliser des ensembles de règles. Par exemple :

mixin borderRadius(radius)
border-radius: radius
-webkit-border-radius: radius
-moz-border-radius: radius
.button
+borderRadius(5px)

Il est également possible d’inclure des fichiers PUG dans d’autres fichiers pour une meilleure organisation.

Il est important de noter que pour utiliser PUG, il faut le compiler en HTML avant de l’utiliser dans un navigateur. Il existe des outils pour compiler PUG en HTML tels que pug-cli ou pug-loader pour webpack. Il existe également des outils de build de projet qui peuvent inclure un compilateur PUG directement dans le workflow de développement.

En utilisant PUG, vous pouvez améliorer la lisibilité et la maintenabilité de votre code HTML, et gagner du temps en écrivant moins de code pour obtenir le même résultat. C’est un outil très pratique pour les projets de plus grande envergure qui nécessite une organisation efficace du code.

 

JD - Créateur site internet

Qui suis-je ?

Bonjour,
Je m’appelle Sébastien. Ingénieur de formation avec 11 ans d’expérience, je me lance en freelance (= autoentrepreneur) dans la création de sites internet pour mes clients.
N’hésitez pas à me demander un devis (si vous êtes concernés) ou à poster un commentaire, un petit retour sur cet article gratuit.
Je suis convaincu que la meilleure manière d’apprendre est la pratique. Alors, lancez-vous !

Découvrez d’autres articles du blog :

Minis Jeux HTML : Le Jeu taquin (TUTO)

Minis Jeux HTML : Le Jeu taquin (TUTO)

Qu'est-ce que le jeu taquin ?Le jeu du taquin est est un puzzle à glisser qui consiste à organiser des pièces déplacées aléatoirement pour former une image ou une séquence spécifique. Les pièces sont déplacées en glissant les pièces adjacentes dans l'espace vide. Le...

Call Now Button